Earl Les Fleurs de Biars Les Artisans du Végétal Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin
INFORMATION COVID-19
Chères clientes & clients

Le Coronavirus continue de faire des siennes !

Voici les informations de circulation et de mesures sanitaire pour ce nouveau confinement:

Notre point de vente est toujours autorisé à rester OUVERT

Vous pouvez venir acheter tous nos produits:

SANS attestation si vous habitez à moins de 10km

AVEC l'attestation cochée "Achats" si vous habitez au-delà de 10km dans tout le département (ou à moins de 30km hors département)

Toutes les mesures sanitaires sont toujours suivies dans nos serres

A bientôt dans nos serres !Afin de vous protéger et de protéger toute notre équipe nous vous informons que LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE DANS LES SERRES MAIS AUSSI A L'EXTERIEUR DANS LA PEPINIERE ET SUR LE PARKING.
Merci à tous pour votre compréhension.
Conseils Vidéo > Comment lutter contre le ver des cerises et la mouche des cerisiers ?

Comment lutter contre le ver des cerises et la mouche des cerisiers ?

Laurent Bègue, Artisan du végétal à Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse nous expose comment se débarrasser et éviter les vers et les mouches des cerises.
Deux techniques sont possibles en fonction de la taille de votre cerisier. Pour les gros sujets la pose d'un piège avec un attractif ammoniacal est plus facile.
Et pour vos petits arbres, la pose d'un filet ou voile anti-insectes de mailles inférieures à 0.8 mm est conseillé. 

Voici quelques indications sur les cycles de vies des mouches qui attaquent nos cerisiers. 

La mouche de la cerise Rhagoletis cerasi est un insecte diptère qui s’attaque exclusivement aux cerisiers : les vers ou asticots blancs consomment la pulpe de fruit et rende la cerise impropre à la consommation.

Il existe également la mouche Drosophila suzukii qui elle s’attaque aux cerises et autres petits fruits rouges tels que les fraises, framboises, mûres et myrtilles.

La mouche de la cerise RHAGOLETIS CERASI adulte mesure de 3 à 5 mm de long. Son corps noir possède une tâche jaune caractéristique sur le dos. Ses ailes sont transparentes avec des bandes longitudinales foncées. les mouches de la cerise émergent du sol et volent dans les vergers courant avril et jusqu’à la mi-juillet. La ponte commence 1 à 2 semaines après les premiers vols. Les femelles pondent de 50 à 80 œufs qu’elles introduisent à l’aide de leur tarière sous l’épiderme de la cerise en cours de formation. Les larves éclosent 6 à 12 jours après la ponte. Elles se nourrissent de la pulpe de la cerise et s’y développent durant 3 à 4 semaines. Ces larves se présentent sous la forme d’un asticot blanc qui mesure de 4 à 6 mm de long. Elles quittent ensuite le fruit en se laissant tomber au sol. On compte une seule larve par fruit une fois au sol, les asticots s’enfoncent de quelques centimètres et se transforment en pupes pour passer l’hiver. La durée de ce cycle de la mouche de la cerise RHAGOLETIS CERASI est de 2 ou 3 ans.

La mouche DROSOPHILA SUZUKII adulte mesure entre 2,5 et 3,5 mm. Le mâle possède une tâche noire sur chacune des ailes, et dispose de deux séries de soies ou « peignes » sur les tarses antérieurs. Les premières pontes ont lieu au printemps, dès l’apparition des premiers fruits. Les femelles peuvent pondre 1 à 2 jours après leur émergence. Elles pondent 7 à 16 œufs par jour à raison de 1 à 3 œufs par fruit. Une femelle pondrait en moyenne 380 œufs durant sa vie. Les œufs éclosent au bout de 1 à 3 jours. Puis, trois stades larvaires se succèdent pendant 3 à 13 jours. Très mobiles, les larves se développent dans l’épaisseur de toute la chair du fruit. Ses larves de couleur blanchâtre mesurent de 0,5 à 3,5 mm. Elles possèdent des stigmates postérieurs prolongeant l’abdomen et deux crochets buccaux de couleur noire. A la fin du dernier stade larvaire, la pupaison s’effectue pour une durée de 3 à 15 jours. La pupe peut être formée à l’intérieur ou à l’extérieur du fruit. les individus adultes déchirent la pupe pour se libérer, après 3 à 15 jours de pupaison. Ils ont une durée de vie de 3 à 9 semaines, bien qu’il puisse vivre plus longtemps en période hivernale. Le cycle de vie de la mouche DROSOPHILA SUZUKII durant la période estivale est très court (13 à 18 jours) ce qui lui permet d’avoir jusqu’à 13 générations par an. 

 Les dégâts occasionnés par cette dernière peuvent donc être considérables.  

Retour à la liste

Notre exploitation est située à proximité de : 24150 Bayac, 24440 Beaumont-du-Périgord, 24440 Born-de-Champs, 24150 Bourniquel, 24440 Labouquerie, 24440 Monsac, 24440 Montferrand-du-Périgord, 24440 Naussannes, 24440 Nojals-et-Clotte, 24440 Rampieux, 24440 St-Avit-Sénieur, 24440 Ste-Croix, 24440 Ste-Sabine-Born, 24100 Bergerac, 24520 Cours-de-Pile, 24100 Creysse, 24520 Lamonzie-Montastruc, 24100 Lembras, 24520 Mouleydier, 24140 Queyssac, 24520 St-Germain-et-Mons, 24100 St-Laurent-des-Vignes, 24520 St-Nexans, 24520 St-Sauveur, 24500 Eymet, 24500 Fonroque, 24500 Razac-d'Eymet, 24500 Sadillac, 24500 St-Aubin-de-Cadelech, 24500 St-Capraise-d'Eymet